1433 jours. 47 mois. C’est le temps que ça a pris. Écrire pour dire au revoir, et merci.

Le dernier de la dépression m’a quitté. il y a 2 mois, lors de mon dernier post, j’étais très en colère et frustrée parce que je n’étais pas encore normale. Alerte spoiler: Je NE serai JAMAIS normal. Je suis accro au porno. Mais je suis propre. Et je fonctionne maintenant normalement. Merde, mec, la semaine dernière m’a vu échouer au sexe, avoir une grande conversation émotionnelle avec ma femme où j’ai pleuré et lui ai dit que je me sentais comme un échec en tant qu’homme, et que mon anxiété de performance me tuait. Elle m’a embrassé. Elle m’a dit qu’elle m’aimait, et que nous commencerions à déconner sans pression. C’est tout ce qu’il fallait pour mettre fin à l’anxiété de performance. La semaine dernière avait été remplie d’intimité amusante et ludique, sans AUCUN PROBLÈME. Sexe 5 ou 6 fois. Beaucoup de baisers et d’amour, pas de souci. Et je deviens plus difficile que l’algèbre chinoise lol. Ce programme m’a sauvé la vie. Vous m’avez sauvé la vie. 47 mois de ça. 47 mois d’entrée et de sortie de flatline. Un mois avant quatre ans. Quatre putain d’années. Pas de rechute, pas de tapage. Juste de la douleur et de la croissance. Suis-je à 100%? Non, mais je suis proche. Et je ne retournerai jamais au porno ou aux substituts du porno ou aux branlettes. Je devrai faire attention, car cela peut se faufiler, mais la vigilance éternelle est le prix de la liberté. Je pensais que je me réveillerais un jour, et que le soleil brillerait sur moi, que des anges chanteraient et que quelqu’un me remettrait un certificat disant que j’étais guéri. Lol cela ne s’est pas produit. Ce que j’ai fait, c’est que je me suis réveillé aujourd’hui et que je suis plus heureux que je ne m’en souviens. Jamais. Et toute l’inquiétude et la peur ont disparu. A disparu. Depuis que ma femme m’a embrassé. Je vous aime tous, je viendrai de temps en temps pour vous encourager…mais j’ai une faveur à demander? Le porno était (EST) une chienne. Cela volera votre joie et vous fera pleurer. Je le sais pertinemment. Toute cette expérience s’est terminée par un gémissement. Je veux quelque chose de plus fort. Si c’était le printemps, je sauterais sur une moto, brûlerais le pneu arrière et jouerais cette chanson à plein volume. Dans 8 minutes, je pars déjeuner. Je prévois de fumer les pneus, de faire exploser cette chanson et de hisser mon majeur au porno. Je l’ai fait, salope. Je t’ai battu. Si tu peux, si tu veux, joue ça fort et chante. Pour autant que je sache, un seul autre mec a mis autant de temps à se remettre. C’est pour toi, mon frère. Je m’appelle Jason. Cela a été un honneur.

https://youtu.be/DnfdHcTscA0

soumis par /u/ NOFAPSuccess2018
[lien] [commentaire]